Comment l’agriculture a t-elle aggravé les inégalités femmes-hommes ?

American Gothic de Grant Wood

American Gothic de Grant Wood

Les inégalités entre femmes et hommes pourraient s’être vues renforcées avec l’apparition de l’agriculture et l’abandon des sociétés de chasseurs-cueilleurs. Plusieurs travaux scientifiques affirment que la division sexuée du travail, source d’inégalités, était moins présente avant l’apparition de l’agriculture.

Partout dans le monde, les femmes sont défavorisées par rapport aux hommes : elles ont de plus faibles revenus, accomplissent un travail domestique gratuit en faveur des hommes  et sont victimes de nombreuses discriminations et violences (physiques, sexuelles et psychologiques).

Dans son article Les mains, les outils et les armes, l’anthropologue Paola Tabet suggère que la division sexuée du travail chez les sociétés de chasseurs-cueilleurs n’est pas égalitaire. En effet, presque systématiquement, les femmes se chargent de la cueillette, et les hommes, de la chasse ou de toute autre activité nécessitant des outils qui peuvent tuer. Ainsi, dans ces sociétés, cette division sexuée du travail correspond en réalité à une confiscation des armes par les hommes.

Néanmoins, il semblerait que l’apparition de l’agriculture ait pu encore davantage aggraver les inégalités entre les femmes et les hommes.

Lire la suite sur Graines de Mane

NB : en complément, il y a aussi cet article de Science paru en 2013 : Sex equality can explain the unique social structure of hunter-gatherer bands

Publicités