Comment l’agriculture a t-elle aggravé les inégalités femmes-hommes ?

American Gothic de Grant Wood

American Gothic de Grant Wood

Les inégalités entre femmes et hommes pourraient s’être vues renforcées avec l’apparition de l’agriculture et l’abandon des sociétés de chasseurs-cueilleurs. Plusieurs travaux scientifiques affirment que la division sexuée du travail, source d’inégalités, était moins présente avant l’apparition de l’agriculture.

Partout dans le monde, les femmes sont défavorisées par rapport aux hommes : elles ont de plus faibles revenus, accomplissent un travail domestique gratuit en faveur des hommes  et sont victimes de nombreuses discriminations et violences (physiques, sexuelles et psychologiques).

Dans son article Les mains, les outils et les armes, l’anthropologue Paola Tabet suggère que la division sexuée du travail chez les sociétés de chasseurs-cueilleurs n’est pas égalitaire. En effet, presque systématiquement, les femmes se chargent de la cueillette, et les hommes, de la chasse ou de toute autre activité nécessitant des outils qui peuvent tuer. Ainsi, dans ces sociétés, cette division sexuée du travail correspond en réalité à une confiscation des armes par les hommes.

Néanmoins, il semblerait que l’apparition de l’agriculture ait pu encore davantage aggraver les inégalités entre les femmes et les hommes.

Lire la suite sur Graines de Mane

NB : en complément, il y a aussi cet article de Science paru en 2013 : Sex equality can explain the unique social structure of hunter-gatherer bands

Publicités

2 réflexions sur “Comment l’agriculture a t-elle aggravé les inégalités femmes-hommes ?

  1. Hum, pour une fois je ne suis pas totalement d’accord avec toi.
    Le problème ici est de faire d’un cas très spécifique une généralité trop globale.
    En fait, si l’on regardait les choses d’un peu plus près on devrait observer… qu’il n’y a pas forcément de raison matérielle pour qu’une société soit égalitaire ou non égalitaire.
    Quelques exemples :
    Le premier cas hyper connu et cependant mal étudié des juifs de l’antiquité.
    Nomades typiques, ils sont donc avant tout chasseurs cueilleurs, et pourtant il n’y a pas plus inégalitaires au niveau des normes sociales.
    Ensuite le cas des Iroquois d’Amérique du Nord.
    Agriculteurs et égalitaires.
    Les Athéniens vs leur ennemi de toujours les Spartiates.
    Tous deux agriculteurs, les premiers inégalitaires alors que les seconds sont égalitaires.
    Les Scythes nomades et égalitaires (on a retrouvé des tombeaux de femmes guerrières).
    Les divers peuples chinois, tous plus ou moins agriculteurs, certains fortement inégalitaires d’autres égalitaires (et persistant encore aujourd’hui).
    Etc.
    Où se trouve, se cache, se dissimule sournoisement cette cause inégalitaire ?
    La religion, le type d’organisation du panthéon qui n’est pas obligatoirement le reflet de l’organisation sociale et culturelle humaines, le type de dieu, etc.
    Un seul dieu mâle ne laisse que très peu de place à la féminité.
    Plusieurs dieux mâles et guerriers, agressifs, ne valent pas mieux.
    Une trinité intégrant la féminité (même le christianisme n’a pu totalement éliminer cette présence, d’où le culte marial).
    Un duo totalement égalitaire Déesse/Dieu.
    Etc.

    • Je ne prétends pas être une spécialiste… Disons que j’étais tombée sur plusieurs articles à ce sujet, et j’ai voulu en faire une synthèse, car c’est quand même intéressant comme hypothèse. Mais effectivement, c’est ouvert à la discussion

      Je profite de ce commentaire pour ajouter un papier de Science qui discute aussi des différences en terme d’égalité entre sociétés de chasseur/se/s-ceuilleur/se/s et d’agriculteurs/trices : http://science.sciencemag.org/content/348/6236/796.short
      ==> Je citais les résultats de cette publication dans la version d’origine de mon article, mais pour des raisons de longueur d’articles, on m’a suggéré de le supprimer.

      Les exemples que vous citez ne sont pas forcément en contradiction avec l’hypothèse de l’article : l’agriculture peut être un facteur d’inégalité, mais il y en a d’autres qui jouent, ce qui peut expliquer que parfois des sociétés agricultrices soient plus égalitaires que des sociétés de chasseurs-cueilleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s